Actualités

Test de rupture prématurée de la poche des eaux Exacto

Pack-rupture-eaux-nouvelle-charteLa poche des eaux peut développer une micro-rupture pouvant entrainer une fuite. Ce phénomène est appelé rupture prématurée des membranes (RPM) ou de la poche des eaux, et peut dans certains cas causer des infections ou des naissances prématurées. La RPM est relativement  fréquente et apparaît dans 5 à 10% des grossesses.

Le test de rupture prématurée de la poche des eaux Exacto® est très sensible et peut détecter une micro-rupture totale de la poche des eaux. Il se base sur la détection de la protéine IGFBP-1, spécifique au liquide amniotique contenu dans la poche des eaux.

En cas de résultat positif du test ou en cas d’inquiétude concernant votre grossesse, contacter un médecin ou une sage-femme le plus rapidement possible afin de recevoir un traitement approprié.

Le test de rupture prématurée de la poche des eaux Exacto® est recommandé à partie de la 24ème semaine de grossesse.

En savoir plus

Diagnostic de la rupture prématurée des membranes foetales : Amnioquick Duo +

cassette-amnioquick-Duo+Le test Amnioquick® Duo+ offre aux obstétriciens et aux sages-femmes une solution innovante pour un diagnostic plus précis de la RPM (rupture prématurée des membranes fœtales) à partir d’un prélèvement vaginal. Avec sa combinaison brevetée de marqueurs spécifiques du liquide amniotique (IGFBP-1 : Insulin Growth Factor Binding Protein-1, et AFP : Alpha-Feto-Protein) le test Amnioquick® Duo+ permet une meilleure prise en charge  de la RPM. En effet, la combinaison des deux marqueurs améliore la sensibilité globale. Amnioquick® Duo+ en format cassette  peut par ailleurs être utilisé avec un lecteur de tests de diagnostic rapide pour une interprétation objective des résultats, une meilleure gestion des données et une traçabilité accrue en milieu hospitalier.

En savoir plus

Test CryptoPS

Cassette crypto

BIOSYNEX® CryptoPS est un test immunochromatographique permettant la détection semi-quantitative de l‘antigène polysaccharidique de Cryptococcus sp.. dans le sérum, le plasma, le sang total et le liquide céphalo-rachidien (LCR). Les deux principales applications du test sont :

1) diagnostiquer l‘agent étiologique chez des patients symptomatiques,
2) identifier les patients asymptomatiques, dont le taux de CD4
est inférieur à 100 cellules/μl, pour mettre en place un traitement précoce.

En savoir plus

Test cannabis Médic’Aid en grande surface

slide-cannabisEn France, on dénombre 1.2 million* de consommateurs réguliers de cannabis selon le rapport national 2014 sur les drogues de l’OFDT. C’est de loin la drogue la plus consommée à tous les âges et dans tous les milieux sociaux. Toutefois, on note que la consommation de cannabis est en recul depuis 2010 alors qu’elle avait connu une recrudescence dans les années 90. Les adolescents français détiennent le record européen de consommation. 42% d’entre eux déclarent avoir déjà fumé du cannabis au moins une fois dans leur vie (- 10pts versus 2000).

Les effets néfastes du cannabis se manifestent au niveau des poumons, du cerveau et du fœtus chez les mères consommatrices. Son principe actif (le THC) reste dans le corps durant plusieurs semaines voire plusieurs mois selon la quantité absorbée.

Afin de le dépister, le laboratoire Dectra Pharm propose un kit de 3 tests urinaires à réaliser à la maison. Il est commercialisé en grande surface sous la marque Médic’Aid au rayon parapharmacie. Il est destiné aux personnes désirant vérifier l’absence de THC détectable** dans les urines. Cela peut également constituer un outil de dialogue entre un parent et son adolescent afin d’aborder le sujet de la consommation de drogue. Ce test vient renforcer la gamme Médic’Aid qui répond aux besoins croissants dans le domaine de l’auto-surveillance et de la prévention.

Disponible en grande surface dès mars 2015. Prix de vente indicatif : 9.90€ la boîte de 3 tests (soit 3.30€ le test). Fabriqué en France.

 

En savoir plus